Texte à méditer :  
genverre.jpg


  

 740605 visiteurs

 11 visiteurs en ligne

Pachomètre
Instrument destiné à mesurer l’épaisseur des glaces (XIXe siècle).

Pade
Aux XIIIe et XIVe siècles, désigne la jambe des verres et des hanaps.

Padelin
Creuset (XIXe siècle).

Palette
Outil généralement en bois, servant à façonner les objets soufflés, à arrondir le cueillage, etc. En fer, elle sert plus précisement à couper le verre et à former le col de la bouteille.

Paraison
Boule de verre pâteuse cueillie par la canne, adhérente à cette dernière, que l’on manipule généralement sur le marbre avant de la souffler, lui imprimant ainsi une forme générale. Le nom de paraison est aussi parfois donné à une tuile d’argile qui sert à rapetisser l’ouvreau.

Paupoire
Plaque de fonte ou de marbre sur laquelle on aplatissait le fond des pièces et notamment le cul des bouteilles noires.

Pelle à rebord
Sert à verser les matières vitrifiables dans les creusets.

Périgueux
Pierre noire douce, employée pour le polissage par les céramistes, les émailleurs, les verriers. Provient des alentours de Périgueux, d’où son nom.

Perlaire
Fabricant des grains de verre.

Pic
Outil de manchonnier fait d’une tige de fer coudée en crochet à une extrémité.

Picardil
Matière de rebut provenant de la fabrication des glaces et réutilisée dans cette même fabrication. Même principe que celui du groisil pour les bouteilles. Elle était recueillie et livrée à Tourlaville (près de Cherbourg) par la verrerie de Brix (Cotentin).

Pierre (verre de)
En principe c’est le flint-glass qui est ainsi désigné dans l’est de la France, mais il semble que parfois l’on ait ainsi désigné le cristallin et même certain verre blanc commun à base de cailloux broyés.

Pince
Outil métallique destiné à pincer les cordons de verre. Les pinces sont souvent quadrillées, ce qui permet certains décors, particulièrement fréquents en Normandie et en Orléanais.

Piqûre
Voir Pontil

Place
A l’origine, l’estrade ou plate-forme où se plaçait l’équipe de verriers. Par la suite et par extension, le terme s’applique à l’équipe elle-même.

Planer
Passer le bord d’un objet sur une meule plate pour l’aplanir, l’égaliser.

Planier (verre)
Verre uni, par opposition au verre escriptz ou gravé. Périgord (XVIe siècle)

Plateau
Disque de verre plat provenant de la technique « verre de France » ou « verre à boudine ».

Ponteglo
Outil en fer, destiné à travailler, à finir, à glacer (Franche-Comté).

Pontil (ou Poncil)
Longue tige de fer plein destinée à étirer et torsiner le verre ; c’est également au pontil que l’on fixe la pièce à la fin du soufflage pour en assurer la finition : la pièce est fixée au pontil par une pastille de verre en fusion cueillie dans le creuset au moyen de ce dernier. C’est la rupture de cette pastille qui laisse la trace d’un ombilic au fond des pièces soufflées sans moule. Cet ombilic est parfois nommé piqûre (voir Empontiller).

Porte-cols
Transporteur de verre et verreries (voir Hottier et Raffier).

Poste
La poste est une première petite quantité de matière vitrifiable saisie par le verrier au bout de sa canne, et roulée au marbre. Elle facilite le cueillage du verre nécessaire à la confection de l’objet.

Potée
Produit utilisé pour le polissage des glaces (peroxyde de fer).

Pot
Nom commun du creuset.

Pottasche
Nom de la fritte en Moselle.

Poudre d’os
Fondant utilisé surtout en Allemagne pour opacifier le verre.

Profil
Gabarit découpé dans une planchette par le verrier suivant le profil de la pièce à réaliser.

 

Dictionnaire Français / anglais